accueil mathématiques cours d'anglais cours d'espagnol Spanish course curso de inglés cours d'allemand video clips cours de comptabilité l'auteur

Les questions que vous posez sur Internet

Recherche dans le site

 Qu'est-ce que x en mathématiques ?

facebook   twitter   mail

 

 

De nombreux problèmes en mathématiques, et dans la vie courante, consistent à trouver un nombre que l'on ne connaît pas, mais sur lequel on a des informations. On peut voir ça comme une "enquête", ou comme une "devinette".

Souvent les informations qu'on a sur le nombre à trouver peuvent s'écrire sous la forme d'une contrainte qu'il doit satisfaire. Par exemple : je veux construire une fenêtre qui aura un mètre carré de surface, et dont la hauteur sera 1,5 fois la largeur. Quelle devra-t-être la hauteur de ma fenêtre ?

Quand on aura résolu le problème, on pourra écrire hauteur de la fenêtre = ... Mais pour l'instant on est devant le problème ; il n'est pas encore résolu.

Une méthode inventée par les mathématiciens arabes vers le 9e siècle après Jésus-Christ consiste à démarrer en écrivant hauteur de la fenêtre = x. Et le problème devient : "Il faut trouver x". Ce n'est pas plus sorcier que cela !

Quelles sont les informations qu'on a sur x ? Eh bien on sait que la largeur de la fenêtre sera x/1,5 et que la surface de la fenêtre doit être 1 mètre carré. C'est-à-dire, on sait que x doit être tel que

x multiplié par x/1,5 = 1

On peut réécrire cette "contrainte" de la manière suivante :

x2 / 1,5 = 1

ou encore

x2 = 1,5

Donc x = racine carrée de 1,5. C'est-à-dire x ≈ 1,225 mètre.

Pour finir, répondons à la question "Qu'est-ce que x en mathématique ?".

x est le nom qu'on donne temporairement au nombre à trouver. De manière fort naturelle, on l'appelle aussi l'inconnue.

Et la technique qu'on a utilisée consiste à écrire sous forme mathématique la contrainte que x doit satisfaire. On appelle en général cette contrainte "l'équation que x doit satisfaire", ou plus simplement "l'équation en x".

Notre contrainte était "x multiplié par x/1,5 doit être égal à 1". Ensuite on a fait des calculs avec cette équation exactement comme on peut en faire avec des nombres. Si 23 = 23, alors 23 multiplié par 1,5 = 23 multiplié par 1,5. C'est vrai si on met n'importe quel nombre à la place de 23. Donc c'est même vrai avec x2/1,5.

Comme on sait que x2/1,5 = 1, on sait donc aussi que x2 = 1,5 etc.

En résumé : dans un problème, on veut connaître la valeur d'un certain nombre. On ne connaît pas encore cette valeur. Mais on connaît une ou des contraintes que ce nombre doit satisfaire. Donc on commence par appeler le nombre x, et on écrit la contrainte -- si par exemple il n'y en a qu'une -- que doit satisfaire x. Puis à l'aide de manipulations algébriques, on arrive à x = un nombre donné. Un exemple très simple : j'ai un problème où il faut trouver x. Je sais que 2x = 10. Faites une "manipulation algébrique" pour parvenir à x = quelque chose. Un deuxième exemple : x au carré égale 25 et x est positif. Quel est x ?